LE FORUM DE PASSION DBZ


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Fanfic Ajmm : Un prince pour un autre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ajmm
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7
Age : 28
Planete : Terre
Nameck ou sayen : Saiyen
Humeur : Joyeuse ^^
Date d'inscription : 04/07/2009

MessageSujet: Fanfic Ajmm : Un prince pour un autre   Jeu 13 Aoû - 21:46

Voilà le premier chapitre de ma fic. J'espere qu'elle vous plaira ^^

Chapitre 1 : La vie reprend son court normal …

Bulma se trouvait dans le salon de la Capsule Corporation, une tasse de café à la main. Elle laissa son esprit vagabonder quelque peu… C’est vrai que depuis la disparition de Majin Boo, plus rien n’arrivait à entamer sa joie de vivre ! Végéta et elle n’avaient jamais été aussi proches qu’aujourd’hui et, d’après elle, ce serait grâce au fait qu’ils aient eu, chacun à leur tour, la sensation qu’ils allaient devoir continuer leur chemin seul sans l’autre à leur côté. En tout cas, elle n’y aurait pas survécu ! Vu le comportement de Végéta, elle en avait déduis qu’il avait dû ressentir quelque chose du même aspect. Malgré cela, il restait fidèle à lui-même et à son fichu caractère ! Mais elle l’avait choisit tel quel et elle l’aimait comme cela. La relation entre son fils et le Prince avait également prit une toute autre tournure ; Bulma avait, un jour, surpris une conversation entre les deux saiyans qui ne l’avait pas laissée indifférente :

Flash back

- « Papa ? » s’interrogea le petit Trunks dans un demi sommeil, ayant remarqué bien tard son père accoudé à son lit en train de l’observer.

- « Qui veux-tu que ce soit d’autre ?! Pourquoi ne dors tu pas encore ? » répondis le Prince, surpris.

- « Je…Je ne peux pas… Papa… Je…euh…Je voudrais que tu me pardonnes… »

- « Te pardonner ? De quoi ? »

- « Je n’ai pas réussis à faire ce que tu m’as demandé. Je ne suis pas digne de ta confiance… » lui répondit un Trunks gêné et décidément déçu de lui-même.

- « Qu’est ce que tu racontes. Sois clair, il est bien trop tard pour jouer aux devinettes ! » répliqua le Prince désormais énervé.

Le petit garçon avait maintenant les larmes aux yeux. Il se mit à trembler tellement ils les contenaient. Mais il était hors de question de montrer cela à son père ! Il aurait juste voulu se jeter dans ses bras en lui demandant pardon. Mais il savait bien qu’il ne devait pas !

- « Tu m’avais demandé de m’occuper de maman… Et, à la place, je l’ai laissée se faire tuer ! Je n’ais pas été capable de la protégée. Si seulement j’étais aussi fort que toi papa. Si seulement ce rêve pouvait se réaliser ! J’aurais massacré ce monstre pour avoir fait ça ! Mais je n’ais pas été assez… »

- « Stop mon fils !!! Tais toi !!!! » Végéta hurlait dorénavant mais lui-même ne savait pas si c’était à cause des jérémiades de Trunks ou des idioties qu’il racontaient. « Je n’ai jamais été aussi fier de toi que durant cette bataille » Répondit Végéta qui restait de marbre malgré ce compliment .

- « Je… Je voudrais tant être comme toi papa… »

Le cœur de l’homme sans pitié battait désormais à tout rompre. Son fils, sa plus grande fierté, voulait être semblable à lui. Ca le rendait heureux… même s’il s’interdisait ce ressentiment ! Après quelques minutes il finit pas ouvrir la bouche :

- « Moi je ne veux pas… Je souhaite que tu restes toujours ainsi, tel que tu es en ce moment. Tu as pris tous ce qu’il y avait à prendre de moi : ma force, ma fierté. Tu as pris le reste à ta mère… C’est ce qui fait de toi le meilleur de nous deux ! »

- « Mais papa… »

- « Tais-toi ! Dors maintenant mon fils ! Fais ce que je te dis… Immédiatement ! » lui ordonna Végéta qui se dirigea vers la sortie.

- « Papa ? » demande le jeune saiyan perplexe.

- « Quoi encore ? » répondit son père exaspéré.

- « Je t’aime… »

Le Prince s’arrêta net, se crispa et serra les poings. Il aurait tant voulu lui répondre mais ces mots trop difficiles à prononcer n’arrivaient jamais à passer la porte de ses lèvres. Ils étaient enfermés dans son cœur. Végéta se retourna et lui donna comme réponse un sourire en coin avant de reprendre sa trajectoire. Trunks savait bien ce que cela voulait dire et cela lui suffisait.

Fin du flash back

Bulma le savait. Il changeait de plus en plus. Le souvenir de cet événement la fit sourire. Elle commença alors à rêvasser, à se rappeler les diverses aventures que sa petite troupe et elle avaient vécues. Quand soudain…



Voilà ^^ Pour le moment rien du tout ne vous indique la suite Mais je voulais quand même d'abord un avis avant de continuer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://planetevegeta.forumactif.org
Tiffany
Hercule
avatar

Féminin
Nombre de messages : 40
Age : 22
Planete : Terre
Nameck ou sayen : Sayen
Humeur : ça va ^^
Date d'inscription : 14/12/2009

MessageSujet: Re: Fanfic Ajmm : Un prince pour un autre   Mer 16 Déc - 14:51

très bonne fic j'adore
j'aimerais bien voir la suite ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ajmm
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7
Age : 28
Planete : Terre
Nameck ou sayen : Saiyen
Humeur : Joyeuse ^^
Date d'inscription : 04/07/2009

MessageSujet: Re: Fanfic Ajmm : Un prince pour un autre   Mar 14 Fév - 20:29

Chapitre 2 : Tels pères, tels fils !

La porte d’entrée vint se fracasser sur le mur se trouvant de l’autre côté de la pièce, manquant de peu de prendre Bulma au passage.

- « Votre maman ne vous as pas appris qu’il faut frapper avant d’entrer ?! Si vous vouliez une photo dédicacée il suffisait de me le demander gentiment cher monsieur … » s’écria la jeune femme

L’homme pouvait à peine tenir dans l’encadrement de la porte tant il en imposait. Il du même baisser la tête pour pouvoir entrer. Son corps rouge était parcouru de parcelles électriques tournoyant de temps à autre autour de lui. Son visage carré était froid et marqué par des traits de colère. Ce qui ne manqua pas d’affoler Bulma.

C’est lorsqu’elle ouvrit la bouche pour lui demander ce qu’il voulait qu’il se projeta, l’attrapa par le cou et la souleva d’au moins un mètre au-dessus du sol.

-« J’exige de rencontrer le dénommé Végéta ! Et sur le champ ! »

C’est à cet instant précis que Trunks et Sangoten arrivèrent encore en train de rire aux éclats. Lorsqu’il vit sa mère ainsi, Trunks plongea sans réfléchir sur l’individu en lui assenant un coup de pied en plein visage. Le monstre ne bougea pas, se contenta de sourire et de le balayer d’un revers de la main. L’autre se resserra autour du cou de Bulma qui prenait désormais une teinte de plus en plus bleue.

- « Sale moustique ! Qu’est ce qui te prend de traiter tes aînés de cette façon ! » rugit l’homme.

- « Aîné ou pas laissez ma mère tranquille ! » répondit le jeune garçon en essayant de se relever.

- « Ça va Trunks ? Mais vous êtes complètement fou ma parole ! » lâcha Sangoten qui s’approcha à son tour.

L’inconnu les fixait en rigolant mais c’est en s’attardant sur Trunks qu’il fût surpris et lâcha Bulma sans s’en même s’en rendre compte. Cela ne pouvait être que lui, il avait le même visage, la même odeur…

- « Végéta !!! » cria l’individu tout en montrant Trunks du doigt.

- « Non mais vous êtes cinglé vous ! Qu’est-ce que vous lui voulez à mon père espèce de monstre ?! » demanda Trunks en colère.

- « Hum… » L’homme se mit soudainement à sourire.
« C’est donc son fils. Voilà pourquoi j’ai eu du mal à sentir cette odeur et que je ne l’ai pas repéré à l’instant même où j’ai pénétré ici… ».

C’était comme s’il sentait Végéta mais très faiblement alors que cela aurait dû lui brûler les narines.

Le coup partit à une vitesse hallucinante. En plein dans le ventre de l’enfant qui, sous l’effet de la surprise, sombra dans le sommeil. Bulma, quant à elle, avait enfin réussit à se rasseoir malgré ses blessures.

- « Lâchez-le ! Qu’est-ce que vous voulez à la fin ?! » hurla-t-elle.

- « Attend un peu toi, je vais t’apprendre à faire du mal à mon copain ! »

Sangoten bondit à son tour se transformant instantanément en super guerrier. Son poing vint s’abattre sur la joue de son adversaire qui s’empressa de lui attraper. Il le serra à peine mais Sangoten hurlait déjà à la mort. Le monstre le pris ensuite par le col et laisse son énergie déferler. Les cris devenaient atroces. Le jeune fils de Sangoku pensait bien que c’était sa dernière heure. Les courants électriques étaient bien trop puissants.

- « Laissez ces enfants en paix ! Quelle ordure êtes-vous pour leur faire subir cela ?! » Bulma n’arrivait plus à retenir ses larmes. Ces deux gamins dont son fils étaient bel et bien sur le point d’y passer.

Le rire sadique de l’homme fit trembler Bulma de tous ses membres. Dire que quelques minutes auparavant elle était la plus heureuse du monde.

- « Ce que je veux ? Je veux détruire tous les derniers membres de la planète Végéta. Un bon nombre se trouve sur cette planète, c’est donc pour cela que je commence mon travail ici ! Ensuite je me rendrais ailleurs pour terminer ma tâche ! »

- « Pou…Pourquoi mon père ? » Trunks venait de reprendre ses esprits mais il était à peine capable de parler.

- « Oh mais je n’ai plus besoin de ton père minus ! Il me faut un membre de sang royal pour faire fonctionner ma machine. Quand elle se sera nourrie de ton sang de ridicule petit prince, elle libèrera une substance qui partira directement à la recherche de tes semblables. En pénétrant dans leurs cellules, elle les fera directement imploser ! Haha haha »

Sangoten venait de se réveiller à son tour. Les larmes commençaient à lui monter aux yeux. Il se débattait dans tous les sens mais rien à faire ! Un rictus se dessina sur le visage du monstre lorsqu’il remarqua que le jeune garçon était toujours en vie.

- « Je vous dit à très bientôt » répondit-il en regardant Bulma et le jeune fils de Sangoku qu’il laissa se fracasser au sol.

Il décolla ensuite si vite que ni l’un ni l’autre ne l’avait vu partir. Il ne manqua pas, bien sûr, de prendre Trunks au passage.

- « Trunks !!! »

Les voix des deux résonnèrent dans toute la maison. Bulma pleurait toutes les larmes de son corps tandis que Sangoten laissait la rage l’envahir.

- « Je vais chercher papa et Végéta ! » cria le jeune gamin tout en boitant vers la porte. « Ça ira Bulma ? »

- « Ne t’en fais donc pas pour moi ! Retrouvez le et ramenez moi mon fils ! Je vous en supplie… »

Pour seule réponse, elle eut un regard de Sangoten qui lui redonna espoir. Ce même regard qu’avait eu son meilleur ami en entrant sur le ring le jour de sa victoire contre le démon Picolo. Les temps ont changés mais Sangoten et Trunks étaient décidément les sosies de leurs ancêtres…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://planetevegeta.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fanfic Ajmm : Un prince pour un autre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fanfic Ajmm : Un prince pour un autre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un mot pour un autre
» Maurane l'un pour l'autre
» Louis-Ferdinand C?ÉLINE - Féerie pour une autre fois
» Un nom pour un autre : Jhumpa Lahiri
» site^pour piece détacher pour warhammer autre eurobitz

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DE PASSION DBZ :: DB, DBZ, DBGT, DBAF :: Fanarts et fanfiscs-
Sauter vers: